Vanités



Vanités, 2015
Exhibition view, Fine art prints and blue back posters. Variable dimensions.







 















Vanités, 2015
Fine art print, 36 x 24,5 cm.









"I had always heard your entire life flashes in front of your eyes the second before you die. First of all, that one second isn't a second at all, it stretches on forever, like an ocean of time... For me, it was lying on my back watching falling stars... And yellow leaves, from the maple trees, that lined my street... Or my grandmother's hands, and the way her skin seemed like paper... [...] I guess I could be pretty pissed off about what happened to me, but it's hard to stay mad, when there's so much beauty in the world. Sometimes I feel like I'm seeing it all at once, and it's too much. My heart fills up like a balloon that's about to burst. And then I remember to relax, and stop trying to hold on to it [...]. You have no idea what I'm talking about, I'm sure. But don't worry... you will someday." Alan Ball from the film American Beauty



Vanités, 2015
Fine art prints, 36 x 24,5 cm.
.
"J'avais toujours entendu dire qu'à l'instant de votre mort, votre vie entière se déroulait devant vos yeux en une fraction de seconde. Tout d'abord, cet instant dure beaucoup plus longtemps qu'une fraction de seconde... Il s'étend jusqu'à l'infini, comme un océan de temps. Pour moi, c'était d'être allongé dans l'herbe en été pendant les vacances, à regarder les étoiles filantes. Et les feuilles des arbres qui bordaient notre allée, tourbilloner dans le vent d'automne. Ou les mains de ma grand-mère, et cette peau sèche et ridée comme du parchemin. [...] Bien-sûr, je pourrais être aigri de ce qui m'est arrivé, mais c'est inutile. Il y a tant de beauté dans ce monde. Parfois j'ai l'impression qu'elle me submerge de partout en même temps, et c'en est trop. Mon coeur se remplit comme un ballon prêt à exploser, et là, je comprends qu'il faut que je lâche prise, que j'arrête d'essayer sans cesse de m'y raccrocher... [...] Vous ne comprenez pas ce que je suis en train de vous dire, n'est-ce pas ? Ne vous en faites pas, un jour... Vous comprendrez." Alan Ball extrait du film Amercian Beauty












Other works
︎


Marker


© Marie Mons, 2018 | All rights reserved, images and texts.